Robin BOCLET-WELLER

SIRET 80051091900015, APE 7912Z

info@zehood.net

© 2018 by ZeHood.

Created by Robin with Wix.com

Leaf Badge
Leaf Wreath
Leaf Wreath
  • White Facebook Icon

Vos Destinations

Vos Destinations - Asie, Afrique, Europe

NEPAL

De la plaine gangétique au plateau himalayen

   Le Népal est un petit pays de l'Himalaya, enclavé entre l'Inde et le Tibet occupé. Géographiquement, c'est une sorte de gigantesque escalier qui part de la plaine indo-gangétique à 80m d'altitude, pour monter jusqu'aux plus haut sommets du monde, dont le fameux premier à 8848m d'altitude, l'Everest, qu'on appelle ici le Sagarmatha.

Le climat du Népal va donc varier drastiquement d'une zone à l'autre, en termes de températures autant que pour la pluviométrie, donc la faune et la flore vont elles aussi être fortement différentes selon l'altitude et l'éco-région.

En fonction de l'époque de l'année où vous souhaitez y voyager, vous aurez donc intérêt à prévoir de visiter l'une où l'autre de ces trois régions.

TERAÏ

 

Limite septentrionale de la plaine indo-gangétique, le Teraï est une ceinture verte de climat tropical a sub-tropical.

Jungles, prairies, savanes et forêts ripariennes, le riche écosystème abrite de nombreuses espèces : éléphant d'Asie, rhinocéros unicorne, cerf des marais, calao, loutre, macaque rhesus, outarde passarage, python géant, mangouste, grue antigone, renard, crocodile des marais, paon bleu, porc-épic, et bien sûr le fameux tigre du Bengale…

Vous pouvez découvrir cet écosystème avec nous, grâce à cette expédition.

PAHAD

 

Région centrale du pays, le Pahad est une ceinture de collines dont l'altitude monte de 800m à 4000m, couvertes de forêt denses, et dont le climat varie de subtropical à subalpin en passant par tempéré humide.

On peut y trouver le fameux léopard, l'ours noir, la panthère nébuleuse, le daim aboyeur, le renard du Bengale, le sanglier, le panda rouge, le crotale de l'Himalaya, ou encore le lophophore resplendissant...

Vous pouvez découvrir cet écosystème qui nous est cher, par le biais d'initiations à la vie sauvage, ou de formations aux techniques de survie.

LES MEILLEURS SAISONS

De novembre à mars, c'est la saison sèche, les herbes étant moins hautes cela permets d'avoir plus de chances de repérer des animaux. Parfois l'air est si pur que vous pouvez voir les sommets de l'Himalaya depuis la jungle du Teraï !

Durant avril-mai et septembre-octobre, c'est la demi-saison, il y a des risques de pluie, mais la zone est aussi plus verte et la faune y est plus active.

En juillet et août, c'est la mousson, les rivières sont en crues, et les moustiques et les sangsues sont à la fête...

LES MEILLEURS SAISONS

De mars à mai, c'est le printemps, la saison où les nuits sont douces et les risques de pluie faibles. La Nature se réveille est les fleurs apparaissent.

De juin à septembre, c'est la saison humide, avec un pic durant la mousson en juillet-août. La jungle est verdoyante et pleine de petites bêtes, un moment rêvé pour les entomologues et ophiologues !

D'octobre à Novembre, c'est la plus belle saison, le temps est doux, la vue ouverte sur les hauts sommets, et la forêt pleine de vie après la saison des pluies.

HIMAL

 

La partie Nord du pays, est la plus haute chaîne de montagnes au Monde, et compte des sommets célèbres comme l'Everest ou l'Annapurna. Le climat varie dans cette zone d'alpin à subarctique puis arctique. Les biomes évoluent donc de forêts de résineux aux prairies de montagne, qui laissent enfin la place à la roche et à la glace.

La faune y est néanmoins abondante, avec des espèces comme le léopard des neiges, le yack sauvage, l'argali, la marmotte, le porte-musc, le pika, l'aigle royal ou encore la perdrix des neiges.

Vous voulez en savoir plus ? Partez avec nous à l'aventure !

LES MEILLEURS SAISONS

D'avril à octobre, toute la période est propice aux expéditions au Mustang, Dolpo, et les autres régions de l'Himal. Le meilleur moment étant sans doute mai car le soleil est au toujours au rendez-vous et la Nature resplendissante.

Novembre et mars sont des mois de transition et peuvent être des bonnes options aussi, mais il faut être bien équipé et aimer le froid !

Mais de décembre à février, la neige bloque les cols et le froid est trop intense pour pouvoir partir à la dure dans les montagnes...

INDE

Le continent aux 1001 ethnies

   L'Inde est un pays vaste comme un continent, dont le climat varie énormément d'une région à l'autre : du désert de Thar à l'Ouest aux mangroves du Sundarbans à l'Est, de l'Himalaya au Nord, aux plages tropicales du Sud...

Si le Ladakh dans l'extrême Nord-Ouest est froid et aride, les Sept Soeurs du Nord-Est sont par contre l'endroit le plus pluvieux du sous-continent.

Ces fortes variations ont bien sûr influencé les modes de vie des ethnies locales, dont les origines comme les pratiques sont aussi variées que les climats. Selon que vous souhaitiez rencontrer les tibéto-birmans vivant sur les rives du Brahmapoutre ou découvrir les modes de vie des nomades du pays des hautes-passes, il vous faudra donc bien choisir la saison appropriée.

ARUNACHAL PRADESH

Durant des siècles sous contrôle tibétain, le petit état d'Arunachal Pradesh, coincé entre le Bhoutan et la Birmanie, est depuis cinquante ans rattaché à l'Inde.  C'est le plus grand des septs états du Nord-Est, qu'on surnomme Les Sept Soeurs

Sur les contreforts de l'Himalaya, ses jungles subtropicales abritent le tigre du Bengale, l'ours noir, le rhinocéros unicorne, le cobra royal, la grenouille arboricole et une multitude d'oiseaux exotiques, de singes, et bien sûr son lot d'insectes en tous genres, des centaines de plantes médicinales et comestibles ... 

Les populations locales, loin des circuits touristiques, ne sont que très rarement visitées par les voyageurs de par la difficulté d'accès de cette région. Une soixantaine d'ethnies y vivent encore aux rythmes anciens de la chasse, de la cueillette et du shamanisme, au sein d'une des plus importantes densités de forêt primaire au monde !

Si vous voulez les rencontrer, vous pouvez vous joindre à cette mission.

LES MEILLEURS SAISONS

 

De novembre à mars, c'est la belle saison ! Le climat est plus doux, il fait moins lourd et moins humide, et c'est le moment des nombreux festivals des populations locales.

Durant avril-mai et octobre, c'est la demi-saison, il y a des risques de pluie, mais la zone est aussi plus verte et la faune y est plus active.

De juin à septembre, c'est la mousson, les rivières sont en crues, de nombreuses routes sont coupées par les inondations, et les moustiques et les sangsues sont à la fête...

MONGOLIE

Le pays au ciel bleu éternel

   La Mongolie est un vaste plateau montagneux incliné d’Ouest en Est dont la grande majorité des espaces se situent à plus de 1000m d’altitude. Le climat de la Mongolie est l’un des plus continentaux du globe : en hiver les températures descendent régulièrement autour de −40°C dans la plupart des régions, et dépassent +40 °C en été dans le Gobi.

Région charnière en Asie centrale, la Mongolie est à la croisée de cinq grands écosystèmes asiatiques : au Sud le Gobi qui devient progressivement une steppe désertique quand on remonter vers le Nord. Puis après la steppe herbeuse dans la partie centrale, vient la steppe semi boisée et enfin, au Nord, la taïga constituée de vastes forêts denses de mélèzes et pins.

HENTII

Cette région qui a vu naître Gengis Khan, où son tombeau secret est dissimulé au pied de la « montagne des esprits », est considéré comme le berceau du peuple nomade de Mongolie. Sur ces montagnes pousse une vaste forêt boréale : la taïga.

La taïga n’a jamais été entachée par l’Histoire ou la pollution du monde moderne, on y trouve toujours le loup bleu, le lynx, l’ours brun, le daim rouge, l’élan, le daim musqué, le chat de Pallas, le glouton ou la martre… et tant d’autres animaux qui ailleurs ont disparu ! 

Envie de sauter sur un cheval et de vous perdre dans la taïga ? Venez vous joindre à la recherche des secrets de Genghis Khan !

LES MEILLEURS SAISONS

 

De juillet à août, c'est la belle saison ! Le soleil brille et le bétail gambade heureux dans la steppe. Il peut faire très chaud, mais vous serez à l'abri de la neige et du gel.

Durant les mois de mai-juin et septembre, c'est la demi-saison, il y a des risques de neige ou de gel, mais la taïga et la steppe sont aussi plus vertes et la faune y est plus active.

D'octobre à avril, c'est l'hiver ! Les températures peuvent tombe jusqu'à -40°C, et le vent peut rendre la survie difficile si vous n'êtes pas bien préparé...

PHILIPPINES

L'archipel paradisiaque

   Archipel de plus de 7000 îles volcaniques situé sur la "ceinture de feu" de l'Ouest du Pacifique, à quelques centaines de kilomètres seulement de l'équateur, les Philippines vous émerveilleront par leurs paysages de rêve : reliefs calcaires recouvert de forêts tropicales primitives, incroyable biodiversité des fonds sous-marins, plages de sable fin,...

Cette région de l'Asie du Sud-Est insulaire est devenue une destination prisée mais reste encore méconnue : jardin d'Eden pour les plongeurs autant que pour les biologistes, elle abrite l'une des plus riches biodiversité marine du monde. Le climat est tropical, donc le mercure descend rarement en dessous de 25°C, ce qui vous offre une longue saison pour y voyager, alors profitez-en !

PALAWAN

Cet archipel est situé dans le fameux "triangle de corail", au Sud-Ouest des. Philippines, dans la mer de Sulu. Il compte à lui seul plus de 1700 îles, dont un tiers n'ont même pas de nom. La région de Palawan est la moins peuplée des Philippines, et devient un paradis pour les amateurs de farniente et de plongée. Plages de sable blanc bordées de cocotiers et de palmiers, grands récifs coraliens, lagons saphiréens,... Une véritable impression d'être seul au monde.

Vous pourrez y observer l'aigle haribon, le rare cacatoès des Philippines, le martinet salangane, le varan de Palawan, les tortue marines, le dauphin, le barracuda, le poisson-rasoir, la rascasse volante, le poisson-clown, le mérou, et tant d'autres espèces de poissons exotiques  (plus de trois mille d'après les dernières estimations !).

Si vous voulez vous glisser une semaine dans la peau de Robinson Crusoë, venez nous rejoindre sur cette mission.

LES MEILLEURS SAISONS

 

De novembre à avril, c'est la belle saison ! Le soleil brille et la pluie reste à distance. Le meilleur moment de cette saison sèche est probablement de janvier à mars, autant pour les déplacements que pour la plongée et les activités dans les îles.

Durant les mois de mai à octobre, c'est Tag-ulan, la saison humide, des pluies torrentielles d'abattent presque quotidiennement sur le pays.

Mais Palawan, par sa position très à l'Ouest, est à l'abri des typhons toute l'année.

TANZANIE

La vallée du Rift, creuset de civilisations premières

   Grand pays de l'Afrique de l'Est, la Tanzanie est lovée entre l'océan Indien et les célèbres Grands Lacs : Victoria, Tanganyika, Malawi,... Traversée par la vallée du Grand Rift, c'est une terre de volcans, dont le plus élevé, le Kilimandjaro, est aussi le plus haut sommet africain, culminant à 5892m.

Tropical sur la côté et tempéré sur le plateau central, le climat offre une double saison des pluies qui permet à de nombreux animaux de survivre toute l'année. C'est l'une des raisons pour lesquelles la Tanzanie est souvent visitée pour l'observation de ses grands animaux : éléphants, lions, rhinocéros, giraffes, guépards, crocodiles, ...

En fonction de l'époque à laquelle vous viendrez, il y a de nombreuses options de visites et de safaris.

ARUSHA

 

Cette région au Nord de la Tanzanie abrite plusieurs merveilles naturelles qui valent définitivement une visite. Le meilleur exemple est la caldeira du volcan N'Gorongoro, la plus grande non-submergée au monde, dont le climat tropical permet la présence de grands migrateurs comme les zèbres et les gnous, mais aussi de flamands roses et d'hippopotames.

Autour du lac endoréique d'Eyasi, dans le Sud d'Arusha, vous pouvez rencontrer les Hadza, un peuple premier de chasseurs-cueilleurs. Si vous arrivez à gagner leur confiance, ils vous emmèneront avec eux à la chasse à l'arc, et vous feront visiter la savane qu'ils partagent depuis 40,000 ans avec les babouins, les phacochères, giraffes, antilopes, mais aussi les lycaons et les guépards. 

Si vous voulez rencontrer ce peuple unique, joignez-vous à ce stage avec les bushmen.

LES MEILLEURS SAISONS

 

De mars à mai, c'est la grande saison des pluies, il fait donc chaud et humide et les transports peuvent être difficiles si vous souhaitez voyager en dehors des sentiers battus.

De mai à octobre, c'est la grande saison sèche, où les pics de chaleur peuvent rendre la survie difficile.

Durant les mois de novembre et décembre, c'est la petite saison des pluies, et donc probablement le meilleur moment pour l'observation des animaux.

Janvier et février, la petite saison sèche, et aussi une bonne option pour un voyage en pleine Nature.

FRANCE

Nos montagnes et forêts

   Beau pays d'Europe de l'Ouest, la France métropolitaine offre de nombreux écosystèmes facilement accessibles à pied ou par les transports en commun. D'océanique, à semi-continental, puis alpin, vous pouvez voyager d'un climat à l'autre et profiter d'une Nature préservée sur un temps limité.

Habité depuis près de deux millions d'années grâce la diversité de ses écosystèmes, ce pays est le plus visité au monde, et pourtant sa superficie fait qu'il reste de nombreux endroits où vous pouvez vous perdre sans rencontrer âme qui vive pendant plusieurs jours.

A n'importe quel moment de l'année vous pouvez partir en pleine Nature, chaque saison ayant son lot de surprises et de beautés..

JURA

 

Chaîne de montagnes à cheval entre la France et la Suisse, le massif du Jura a malgré son altitude modeste (culminant à 1720m) un climat rude semi-continental à montagnard. Les rives de ses nombreux lacs sont des refuges naturels pour la faune sauvage. Des falaises calcaires donnent au paysage un caractère rupestre. Ses forêts de montagne paraissent sombres par la présence de nombreux résineux, et ses pré-bois ouvrent sur des prairies et des tourbières.

Le parc naturel régional abrite des espèces emblématiques comme le lynx ou le grand tétras, et bien sûr toute la région héberge de nombreux renards, des biches, chamois, milans, chouettes, pics, chauve-souris, hermines, tritons,... et depuis peu le loup y a refait son apparition.

Envie d'y randonner avec nous ? Venez à l'une de ces formations !

PERIGORD

 

Célèbre pour ses cités médiévales, sa gastronomie et ses sites archéologique comme la fameuse grotte de Lascaux, le Périgord est aussi visité pour l'attrait qu'offrent ses nombreux espaces naturels. Des forêts de châtaigniers au Nord, aux plateaux calcaires du centre, pour finir au Sud dont les terres riches et les sombres forêts de chênes lui ont valu le surnom de "Périgord Noir". 

Ses forêts abritent le sanglier, le cerf, le chevreuil, la martre, la fouine et le blaireau, la belette, l'écureuil et le lièvre, la genette, la salamandre, les couleuvres et vipères, le geai, les palombes et coucous,.. et tant d'autres.

Vous pouvez découvrir cet écosystème que nous aimons tout particulièrement, par le biais d'initiations à la vie sauvage, ou de formations aux techniques de survie.

LES MEILLEURS SAISONS

 

D'avril à juin, c'est le printemps, saison douce et tempérée, parfaite pour venir à la découverte des animaux qui sortent de leur cachettes.

Juillet et août, c'est l'été, les journées sont chaudes et la nuit il est possible de dormir à la belle étoile.

De septembre à novembre, c'est l'automne, la saison des champignons, des couleurs chaudes des sous-bois, et des soirées fraiches au coin du feu.

C'est enfin l'hiver de décembre à mars, une saison idéale pour pouvoir suivre les animaux à la trace dans la neige et apprendre les techniques de survie Gand Froid, car il fait parfois jusqu'à -20°C !

LES MEILLEURS SAISONS

 

D'avril à juin, c'est le printemps, la Nature est pleine de vie et la forêt offre une abondance de baies et de jeunes pousses.

De Juillet à septembre, c'est l'été, la sécheresse attire les animaux aux points d'eau et les nuits sont propices à l'observation des étoiles.

Octobre et novembre, c'est l'automne, la saison des châtaignes, des noix et des cèpes, parfois aussi de la brume et des soirées froides.premières gelées.

C'est enfin l'hiver de décembre à mars, place à la pluie et parfois à la neige, avec normalement des températures assez basses, de +10°C à -10°C.